Accueil » Photographe mariage Salon de Provence – l’importance du style

Photographe mariage Salon de Provence – l’importance du style

by Gerhardt
style de photographie

Photographe mariage Salon de Provence  – l’importance du style de photographie

Je suis photographe mariage Salon de Provence, j’ai développé un style de photographie qui m’est propre. Je pense qu’une photo qui possède une patte va rendre chaque image identifiable son auteur.

Pour ma part, j’ai cherché à developper un style de photographie propre pendant longtemps. Je pense que c’est un long chemin d’analyse et de réflexion afin d’arriver entres autres à une colorimétrie travaillée et unique.

Photographe mariage Salon de Provence

Proposer un style photographique me permet de construire un portfolio cohérent. Il me permet aussi de proposer une unicité dans les diverses photos que je livre à mes clients ou que je publie sur mon site web.

De la même façon qu’un chef cuisinier proposera des « plats signatures », pour un photographe de mariage, proposer un style photographique propre est primordiale. Il permet en effet de livrer une qualité d’image constante.
Nous allons voir la chose sous deux aspects; aussi bien du côté des futurs mariés que de celui du photographe mariage.

Photographe mariage Salon de Provence

Photographe mariage Salon de Provence – un style de photo défini pour les futurs mariés

Lors du recherche de votre photographe de mariage idéal, la première chose sur laquelle vous allez tomber est bien entendu les travail du photographe. En parcourant les divers portfolios, vous découvrirez vite que les styles sont aussi divers que variés. Peut-être avez-vous eu la chance de trouver une photo qui vous a provoqué un coup de coeur sur Instagram ou sur une autre plate-forme sur Internet. Vous voudrez donc tout naturellement que ce photographe coup de coeur soit disponible pour votre grand jour.

Mais si ce n’est pas le cas et que vous n’avez pas la moindre idée du style de photo recherché, rassurez-vous. Vous trouverez tout de même votre bonheur mais la tâche sera juste un peu plus longue. Le plus important étant selon moi de laisser parler son coeur et de choisir le photographe en fonction de son style.

En tant que futur marié, on ne peut qu’avoir une idée du rendu final qu’auront nos propres photos. C’est pourquoi, la conséquence immédiate d’un style de photographie défini est d’avoir l’assurance que les photos qui seront délivrées seront très proches de ce qui aura pu être observé sur le site du photographe mariage en terme de rendu visuel.

Photographe mariage Salon de Provence

Et ce n’est pas rien, proposer des images aux couleurs vives et très lumineuses et délivrer au final des clichés dont le rendu est proche de l’exact contraire risque très probablement d’en décevoir plus d’un !

Je vais maintenant vous donner quelques détails sur ce qui selon moi défini mon propre style.

Le contraste ou la force d’une image

J’aime les images fortes et intenses. Selon moi, lorsque l’émotion est forte alors l’image correspondante doit être contrastée pour bien refléter cette intensité. C’est donc tout naturellement que j’aime ajouter du contraste dans mes images.

Cela dit, j’aime doser la quantité de contraste que j’ajoute sur une photo afin de pas la dénaturer. C’est aussi le cas pour toutes les autres intervention que je réalise sur les photos en fait. L’idée est de sublimer une image, pas de la transformer. J’ajoute donc une certaine quantité de contraste en fonction des spécificités de chaque photo.

wedding cake

J’aime les images détaillées

Lorsque je suis passé à un appareil photo plein format, je suis tout de suite tombé sous le charme : j’ai découvert une image qu’on dit « piquée », c’est  à dire une image avec un grand niveau de détails. Seuls les appareils professionnels sont capables de restituer des images détaillées. Et ce même si les conditions de prise de vue sont difficiles. C’est selon moi un des critères qui en font des images de qualité en comparaison aux photos qui sortent des appareils grands public où l’image manque de détails et semble « pixelisée ».

portrait du père de la mariée

Le bokeh ou flou d’arrière plan

J’aime beaucoup les flous d’arrière plan qui mettent en valeur le sujet photographié. Cela dit, selon le matériel et les réglages utilisés, les arrière-plans peuvent être plus ou moins flou. Pour ma part, j’aime avoir un beau flou d’arrière-plan lors de portraits. Cela dit lorsque j’ai besoin de contexte j’essaie de le marquer un peu moins afin que l’on le distingue plus facilement.

Les couleurs

Les couleurs sur mes photos ont un rendu différents d’une même photo non retravaillée. C’est donc un élément clé de mon style de photographie. J’aime mettre beaucoup de couleurs et de lumière sur mes images. Au dire de certains les images ont un style un peu « vintage ». Une fois, on m’a même dit que cela faisait penser au style hipster !

portrait du témoin du marié au vin d'honneur

Le naturel ou des effets modérés

Je vois sur les réseaux sociaux de nombreuses photos au style bien trop marqué selon moi. A vrai dire certaines se ressemblent un peu. Il existe en effet des presets, c’est à dire des style prédéfinis qu’on peut appliquer directement sur les photos. Les photos sont jolies mais ne démarquent pas ou très peu les unes des autres. Je trouve pour ma part que cela perd de son intérêt au final.

Autre point, en se projetant sur le long terme, on peut penser à juste titre que des effets trop marqués pourront paraitre « passés de mode » un jour et donc plaire beaucoup moins.

C’est une des raisons qui fait que j’aime utiliser un style de photographie qui m »est propre et pas trop marqué pour rester proche de la réalité.

Photographe mariage Salon de Provence – les origines de mon style de photographie

Le style que j’ai choisi est un style de photographie qui me parle, me plait et qui me ressemble. J’ai testé, encore et encore diverses combinaisons et à force, j’ai réussi à trouver le rendu me convient.

Je pense que mon style s’est forgé au fur et à mesure. On peut retrouver des influences de mes débuts jusqu’à aujourd’hui. J’ai toujours aimé les photos urbaines pleines de lumières, contrastées et détaillées mais aussi les beaux portraits avec de superbes flous d’arrière plan. C’est sans doute cela qui m’a permis de définir ma propre identité visuelle.

You may also like